Lambada

Quelques années auront suffit pour faire de la Lambada (du portugais « coup de fouet ») tout un mythe : d’abord un sacré tube d’été (de plusieurs étés), ensuite la danse que tous voulaient apprendre, un peu plus tard deux films, dont La danse interdite et, aujourd’hui, l’une des dix chansons les plus vendues en France de tous les temps !

 

Née dans la région de Belém (nord-est brésilien) et ensuite à Porto Seguro (à Bahia), avant de faire le tour du monde, la Lambada mélange le Carimbo, le Reggae, la Salsa et le Merengue. Le secret de son succès est simple : elle invite au rapprochement doux, sensuel et même interdit entre partenaires, sensation à être vécue par le public entraîné par nos artistes suite à leur démonstration chorégraphique.

La Lambada peut être précédée du Tago-Mago ou présenté en tableau à part, il s’agit d’une chorégraphie réalisée sur la musique d’un autre morceau de succès du groupe Kaoma et de sa chanteuse Loalwa Braz, qui a participé à plusieurs représentations avec notre groupe "Brésil en Fête" (voir photo ci-dessous).

Voir photos et vidéo ci-dessous

Extrait vidéo :